jeudi 27 décembre 2012

INFO

Bienvenue au 3ème nouveau sponsor d'Etienne SMULEVICI


vendredi 30 novembre 2012

INFO

Bienvenue aux deux nouveaux sponsors d'Etienne : 

- Commercial Fruits à Rungis 







- Joule Casting et Studio à Paris 

CARTE PARCOURS DAKAR 2013


mercredi 28 novembre 2012

INFO

Les voitures du Dakar 2013 "Pérou - Argentine - Chili" ont embarqué au Havre en fin de semaine passée et voguent actuellement sur l'Atlantique en direction de Lima (environ 1 mois de mer).


mardi 20 novembre 2012

NEWS

Lors du prochain Dakar Etienne SMULEVICI et Franck MALDONADO porteront le n° 362.

Nous vous donnons rendez-vous tous les jours, à partir du 6 janvier 2013 pour la photo du jour et le commentaire de leur étape.

mardi 18 septembre 2012

24 HEURES TOUT TERRAIN DE FRANCE 2012

Dur pour l'équipage n° 110 (Etienne SMULEVICI, François CHATRIOT, François FLORANTIN, et le belge Charlie GOTLIB) sur le proto 2 roues motrices 2 litres BMC.

Photos à suivre...

Après de bons essais qualificatifs et un départ volontairement prudent, il a fallu rentrer au stand prématurément à cause d'une panne d'essuie-glaces !
Nous sommes repartis à fond et nous avons fait une très belle remontée : à 4 heures du matin nous étions 8ème ! Malheureusement, dans la nuit, un nouveau souci : bris d'un cardan et perte d'une roue avec le moyeu et le disque. Nous sommes donc, par obligation, rentrés de nouveau au stand  pour une séance mécanique. Nous avons ensuite effectué une nouvelle remontée puis à 2h30 de l'arrivée, nous avons eu un problème de châssis. De nouveau retour au stand pour une nouvelle séance mécanique et nous avons ainsi terminé 23ème au classement général et 1er en 2 roues motrices.

Aussi, l'équipage, au complet, a déjà décidé d'être au départ de la 21ème édition des 24 heures TT de France 2013 dans la même équipe.

Etienne et toute l'équipe remercient leurs sponsors ainsi que les nombreux supporters venus les encourager !

jeudi 13 septembre 2012

video

Vidéo Etienne SMULEVICI
Dakar 2012
n° 373

OPERATION DE PROMOTION DU COMMERCE ET DE L'ARTISANAT DE LAMORLAYE (60260)





Liste à ce jour des commerçants et des artisans ayant déjà adhéré


- Boulangerie du Marronnier : sylvianegourloo@hotmail.fr
- Top Contrôle : topcontrole0094@orange.fr  
- Immobilière des Aigles : immo-des-aigles@wanadoo.fr
- Boulangerie Leblanc : eric.leblanc6@sfr.fr
- Restaurant Le Berbère : 25, avenue de la Libération - Lamorlaye
- Le Havane : sandrine.brouilliard@orange.fr
- Cap Sécurité : capsecurite60@orange.fr 
- Bricomarché : pdv03596@mousquetaires.com
- Couverture William Couture : william.couture@orange.fr
- Axa Docq Pupil : agence.docqpupil@axa.fr
- La Table des Gourmets : tabledesgourmets@gmail.com
- Deve : viard-pascal@wanadoo.fr
- Clic system : valerie@clicsystem.fr
- Clic multiservices
- Aparicio : ets.aparicio@wanadoo.fr 
- Maçonnerie du Lys : maconnerie.du.lys@wanadoo.fr
- Des Pierres à croquer : lefebvre-laurence@orange.fr
- Agence du Lys : f.frenotadl@gmail.com
- Unicuisine : unicuisine@wanadoo.fr
- Carrefour Market : christelle_gras_vasseur@carrefour.com 
- Sud Oise Conduite : cerchantilly@wanadoo.fr 
- L'Atelier de Didier : encaustic@hotmail.fr
- S.I.R.E.G. : sireg_jeantet@yahoo.fr
- Cactus Protection : cactus.protection@wanadoo.fr
- Nexity : smelly@nexity.fr
- Mon Quotidien Zen : mon.quotidien.zen@free.fr
- Wyczsany : sarlwyczsany@orange.fr
- NEG : heddy.neg@sfr.fr
- Carbonnelle : fabien.carbonnelle@free.fr
- Bernard PLET (MD AUTOMOBILES) : 71, rue Lucien Barthoux - Lamorlaye
- Palais de l'automobile de Gueudet : aderichemont@gueudet.fr
- Aludéa : yannick@aludea.fr

- Cercle Hippique du Rû Saint Martin : legentil.francoise@orange.fr

- Et bien sûr Groupement Artisans, Commerçants Lamorlaye

ET SI VOUS VOULEZ COMMUNIQUER ENTRE VOUS, CI-JOINTES LES DIFFERENTES ADRESSES MAILS

INFO FLASH

Depuis le 1er février 2012 Richard GONZALES a demandé à Etienne SMULEVICI de l'aider à assurer la promotion des SPRINGBOX auprès de pilotes et d’équipages susceptibles d’être intéressés par ce prototype



jeudi 12 juillet 2012

Etape 5 : Elista - Maykop "Entre steppes et collines"

Etape : 683 km dont 230 km de liaison et 453 km de spéciale
Classement général : 20ème  et 3ème équipage  français

Nous avons franchi la ligne d'arrivée !
Ce matin au départ du bivouac, alors que les mécaniciens avaient travaillé toute la nuit sur la voiture, nous avons du retourner au parc d'assistance, nous n'avions toujours pas de frein ! Les mécanos ont de nouveau essayé de réparer mais en vain.  Nous sommes repartis mais avec 40 minutes de retard dès le départ de l'étape. Nous avons roulé au maximum de la vitesse autorisée sur la liaison, sans frein.  Nous avions un très beau coup à jouer, à cause de la boue des concurrents étaient "plantés" un peu partout. Nous aurions  pu faire une très belle remontée mais ce retard au départ nous coûte 3 places au classement général, nous terminons 20ème. C'était très dangereux, la piste était comme du verglas à cause de la pluie incessante mais nous nous en sortons bien tout de même !
Une petite déception du sportif qui est en nous, car nous visions mieux au classement. Etienne et Pascal sont déjà tournés vers le prochain Dakar "Pérou-Argentine-Chili" du 5 au 20 janvier prochain.




mercredi 11 juillet 2012

Etape 4 : Elista - Elista : "L'infinie Kalmoukie"

Etape : 666 km (liaison : 160 km - spéciale 506 km)

Classement : 24ème au classement général - 16ème à l'étape

Ce fut une très belle étape. Nous avons gagné 12 places. Les 200 derniers km ont été difficiles. Un tuyau de frein s'est percé et nous avons donc perdu tout le lookeed. Du coup nous n'avions plus de frein si bien que nous avons du rouler moins vite. Nous aurions donc pu être mieux classé. 

La course s'arrête demain. Ce sera une grosse étape et nous allons essayer de faire aussi bien qu'aujourd'hui mais cette fois-ci avec des freins ! Le moral est toujours au beau fixe. Nous allons essayer de gagner des places, l'écart avec les autres concurrents est peu important. Les mécanos ont terminé les réparations sur la voiture.

Le pied d'Etienne cicatrise à vitesse grand "V" et les médecins sont très contents de l'évolution.



mardi 10 juillet 2012

3ème étape : Volgograd - Elista

Liaison initiale : 189 km ; spéciale initiale : 487 km soit un total pour l'étape de 676 km

La malédiction du galet !


Aujourd'hui nous avons eu des pluies diluviennes, la liaison a été rallongée de 250 km et la spéciale réduite de 212 k. Au début de la spéciale tout va bien, nous roulons très vite. Au km 79 nous n'avons plus de direction assistée, le galet était grippé et la courroie de direction a rompu. Nous avons fait une réparation de fortune qui a tenu 40 km. A 1 km des cordons de dunes la réparation a lâché et la voiture était "inconduisible".

Malgré tout, nous avons franchi les trois cordons de dunes sans jamais se poser dans le sable contrairement à d'autres concurrents qui, eux, étaient un peu partout. Nous avons roulé sans direction assistée, à l'arrivée les bras d'Etienne étaient tétanisés, le pouce droit "explosé" par un retour de volant.

Nous payons tous ces méfaits au classement mais nous espérons que les deux prochains jours seront plus "clairs". Le Rallye se termine jeudi soir à cause des catastrophes naturelles (pans de montagnes écroulés). Il reste donc deux jours de course avec, demain,  une très belle étape de désert et de sable.

Nous avons perdu une voiture du Team, il en reste donc trois. Nous avons toujours le moral...



 



lundi 9 juillet 2012

2ème étape : Volgograd - Volgograd "Archeda et ses pièges"
434 km dont 125 km de liaison et 309 km de Spéciale

Cette deuxième étape chronométrée aurait pu s'avérer très bonne pour l'équipage SMULEVICI / PATURAUD. Hélas au km 200 il y a eu une rupture de la courroie de pompe à eau à cause du grippage de son galet d'entraînement. Le talent mécanique de Pascal PATURAUD a permis de repartir en ne perdant que 16 minutes. Malheureusement 20 km plus loin il y a eu une "rechauffe" du moteur liée à la première panne (bulle d'air dans le circuit de refroidissement) et cette fois-ci, 19 minutes d'arrêt soit un total de 35 minutes ce qui leur coûte 10 places au classement. Nos deux amis limitent la casse en terminant 31ème de l'étape et 30ème au classement général. SOTCHI est encore loin : 2400 km ! Cette étape aura fait de gros dégâts avec notamment un tonneau de SCHLESSER qui s'en sort avec une blessure sérieuse à la main, KONSTANTIN, son copilote ressort indemne. Les 4 voitures du Team sont toujours en course. Etienne SMULEVICI a été soigné en fin d'après-midi par l'équipe médicale pour une sérieuse brûlure au pied droit à cause de l'échappement mais il pourra prendre le départ demain matin pour affronter les 700 km de l'étape dont 500 km de secteur chronométré.



dimanche 8 juillet 2012

1ère étape : Moscou - Volgograd

Parcours de 900 km.
Très bonne spéciale de 258 km.
Tout s'est très bien passé, très bon moral et la voiture va bien également !





vendredi 25 mai 2012

OPERATION DE PROMOTION DU COMMERCE ET DE L'ARTISANAT DE LAMORLAYE (60260)




Liste à ce jour des commerçants et des artisans ayant déjà adhéré


- Boulangerie du Marronnier
- Top Contrôle
- Immobilière des Aigles
- La Pause
- Boulangerie Leblanc
- Restaurant Le Berbère
- Le Havane
- Cap Sécurité
- Bricomarché
- Couverture William Couture
- Axa Docq Pupil
- La Table des Gourmets
- Deve
- Clic system
- Clic multiservices
- Aparicio
- Maçonnerie du Lys
- Des Pierres à croquer
- Agence du Lys
- Unicuisine
- Carrefour Market
- Sud Oise Conduite
- L'Atelier de Didier
- S.I.R.E.G.
- Cactus Protection
- Nexity
- Mon Quotidien Zen

- Et bien sûr Groupement Artisans, Commerçants Lamorlaye

lundi 16 janvier 2012

15 janvier 2012 : Pisco – Lima

Etape 14 : Liaison : 254 km - Spéciale : 29 km

Classement : 47ème à l’étape – 48ème au général

Tout s’est bien passé. Pendant la spéciale nous avons eu un dernier souci, l’accélérateur est resté bloqué à fond. Il y avait un Waypoint à aller chercher dans la montagne et nous avons fait un bon temps. Plein de concurrents l’ont loupé. Nous sommes maintenant au pied du podium et il y a la remise des trophées. Les gens sont d’une gentillesse extrême, c’est touchant, nous signons des tee-shirts et des casquettes…

Pascal et moi-même en profitons pour saluer tous ceux qui nous ont suivi et encouragé durant le Dakar !


dimanche 15 janvier 2012

14 janvier 2012 : Nasca - Pisco

Etape 13 : Classement : 62ème à l’étape – 48ème au général

Nous avons eu notre lot de malheurs : nous nous sommes retrouvés dans un marigot très profond où nous avons été bloqués pendant deux heures. Ce sont deux concurrents péruviens qui nous ont aidés. Ca marchait super bien, nous avons très bien franchi les dunes. Aujourd’hui notre plaisir est d’arriver à Lima. La dernière étape est de 29 km de spéciale et 254 km de liaison. Le moral des troupes est à 100%.

samedi 14 janvier 2012

13 janvier 2012 : Arequipa Nasca

Etape : Liaison : 412 km – Spéciale : 245 km

Classement : 65ème à l’étape - 48ème au général

Nous avons galéré sur cette étape. Depuis deux jours nous n’avons pas de marche arrière et pas de démarreur. Pascal a fait comme d’habitude une super navigation. Nous étions dans les 25 premiers au classement à l’étape et à cause de la marche arrière nous avons été bloqués trois heures dans une montée où il fallait prendre de l’élan et nous ne pouvions pas reculer. Des concurrents italiens nous ont remis dans la pente et nous avons pu repartir. Maintenant les soucis mécaniques sont résolus.

Aujourd’hui il reste un peu plus de 70 voitures en course sur 167 au départ.

Nous avons toujours un moral d’acier. Nous partons pour l’avant dernière étape.


vendredi 13 janvier 2012

12 janvier 2012 : Arica - Arequipa

Etape 11 : Liaison : 120 km – Spéciale 478 km

Classement : 60ème à l’étape – 47ème au général

Cette journée a été très difficile, il y avait énormément de difficultés. Nous n’avions plus de marche arrière, nous avons eu une panne de démarreur et pratiquement plus de phares. Nous sommes restés trois heures dans la nuit en parcourant les dunes sans éclairage. Une fois que nous étions engagés nous ne pouvions plus reculer : dans les dunes la marche arrière est essentielle même pour une voiture de course ! Nous avons malgré tout maintenu notre place au général. Nous avons dormi deux heures et nous repartons pour une liaison d’environ 450 km et un temps très court avant la spéciale. Notre morale est toujours au beau fixe.

Sur cette étape il y a eu beaucoup de casses pour les concurrents et comme ils ne sont pas rentrés dans les temps, ils sont hors course. Le terrain était très, très difficile.

Ce Dakar est très dur par le terrain mais pour nous tout va bien.

Notre objectif est toujours le même, gagner des places et faire arriver le « 373 » à Lima. Tout se passe très bien avec Pascal PATURAUD.


jeudi 12 janvier 2012

11 janvier 2012 : Iquique – Arica

Etape 10 : Classement : 42ème à l’étape – 45ème au général

Ce fut une très belle étape. La voiture est en très bon état et tous les matins nous partons dans une voiture « nickel ». Il reste 3 étapes très dures à passer. Nous roulons très concentrés, mais tout le monde roule très vite. Il y a eu beaucoup de casse dans les dunes. Nous en attaquons d’autres mais la difficulté est montée d’un cran sur le parcours. Un équipage du Team a fait un tonneau mais il n’y a pas de blessé. Notre moral est à 200 % et celui de l’équipe est très bon également. Notre objectif est toujours de gagner des places tous les jours.


10 janvier 2012 : Antofagasta - Iquique

Etape 9 : Classement : 62ème à l’étape, 51ème au général

L’étape s’est très bien passée. On pensait avoir gagné quelques places au général mais les autres concurrents se sont également bien battus !

mardi 10 janvier 2012

9 janvier 2012 : Copiapo – Antofagasta

Etape 8 : 477 km de spéciale - 245 km de liaison

Classement : 88ème à l’étape, 51ème au général.

Nous sommes bien arrivés à Antofagasta. Nous avons eu un gros souci sur la piste au kilomètre 128 : nous n’avions plus d’alimentation, c’était une panne électrique qu’il a fallu diagnostiquer, ça n’a pas été facile. Nous avons fait une réparation de fortune en tirant un câble électrique pour alimenter au contact. Le problème a été résolu au bivouac mais ça nous a coûté 1h10. Nous avons roulé et nous avons réussi à maintenir notre place au classement général.

Le moral est toujours au beau fixe.

Aujourd’hui nous attaquons la 9ème étape : Antofagasta – Iquique où il y a la descente de dunes d’Iquique qui nous emmène directement au bord du Pacifique.



dimanche 8 janvier 2012

7 janvier 2012 : Copiapo - Copiapo

Etape 7 : 154 km de liaison - 419 km de spéciale

Nous sommes bien arrivés à Copiapo, nous avons fait la boucle et tout s’est bien passé.

Nous avons eu un souci dans la poussière, nous avons loupé une piste à gauche et nous nous sommes retrouvés sur les mauvaises traces. Au bout d’une 1h30 nous sommes revenus sur les pistes d’avant. Nous avons également attaqué une montagne dans les rochers. Nous n’avons pas perdu gros mais nous aurions pu terminer 25ème de l’étape au lieu de 55ème et 50ème au général). Nous espérions mieux. Cette étape était fabuleuse, nous avons franchi non pas des dunes mais des montagnes de sable, c’était magique… ! Le moral est toujours au beau fixe.

Deux personnes du Team, Richard GONZALES et Bruno BOUEY ont fait une énorme surprise à Etienne : ils ont invité ses amis du Dakar et notamment Yoshami SUGAWARA et Charlie GOTLIB. Ils ont fait imprimer 200 tee-shirts Etienne SMULEVICI pour fêter son 30ème Dakar ainsi que des diplômes qui ont été distribués à chacun. Un pot a été organisé. Pour Etienne c’est un grand moment d’émotion.

Demain est une étape très longue : cailloux, rochers, canyon.


samedi 7 janvier 2012

6 janvier 2012 : Fiambala – Copiapo

Etape 6 : 394 km de liaison - 247 km de spéciale

La course a été annulée à cause des tempêtes de neige sur la Cordillère des Andes. Nous sommes partis pour une grande liaison (663 km). Nous avons fait un détour de 150 km : il y avait des zones où nous ne pouvions pas accéder mais tout s’est bien passé.

Nous partons maintenant sur une étape très dure où des cordons de dunes sont réputés pour nous rendre le parcours difficile.


vendredi 6 janvier 2012

5 janvier 2012 : Chilecito - Fiambala

Etape 5 : 246 km de liaison - 177 km de spéciale

Nous sommes donc partis à 7h12. Ce fut une très belle étape. Il y a eu du Fech-Fech, des cailloux et du sable. On est descendu au kilomètre 95 de la spéciale pour regonfler. Les dunes de Fiambala nous ont été favorables. L’équipage n°373 a terminé cette étape 27ème et 65ème au classement général ! Avec cette belle remontée nous gardons quand même les pieds sur terre, il nous reste encore plus de 5.000 km à parcourir…

Demain nous franchissons le « Paso de San Francisco » qui culmine à plus de 4.700 mètres et nous arriverons à Copiapo.

Notre objectif reste de remonter tous les jours au classement et notre moral est au beau fixe.



jeudi 5 janvier 2012

4 janvier 2012 : San Juan - Chilecito

Etape 4 : 424 km de liaison - 326 km de spéciale

Classement : 86ème au général – 60ème à l’étape.

L’étape s’est très bien passée. C’était une étape très difficile et très cassante, il fallait ménager la voiture. Beaucoup se sont posés dans le Fech-Fech, ce qu’il ne fallait pas faire. Une voiture a fait des tonneaux et a brûlé. Nous avons eu juste une crevaison que nous avons réparée en 4mn30.

L’Etape d’aujourd’hui (étape 5 : Chilecito – Fiambala), que nous prenons au départ de 7h12, est très difficile avec les dunes blanches de Fiambala.

Le moral est au beau fixe, on remonte le classement tous les jours : nous sommes après cette 4ème étape 86ème au classement général !

Nous en profitons pour saluer l’équipe EUROREPAR et PROMOSTIM ainsi que tous nos sponsors et tous nos supporters.


mercredi 4 janvier 2012

3 janvier 2012 : San Rafael – San Juan

Etape 3 : 291 km de liaison - 208 km de spéciale

Classement : 103 au général - 60ème à l’étape

Nous avons pris 4 heures de pénalité avec les problèmes de voiture qui sont survenus le 1er jour. Il fallait finir la spéciale en 2 heures et nous l’avons terminée en 2h05 et c’est pourquoi nous ne sommes que 103ème au général.

Aujourd’hui nous avons remonté encore 14 concurrents.

C’était une étape où il ne fallait pas crever. Le Team a perdu les colombiens, ils ont crevé leur réservoir et l’équipage chinois a fait un côté, sans gravité. Nous sommes aujourd’hui la première voiture du Team.

Le moral est au beau fixe et notre objectif pour les 12 jours de courses restants est de remonter chaque jour. Pour l’instant nous avons parcouru 2500 km.

Etienne a le talon droit brûlé par l’échappement qui est trop près du plancher mais apparemment ça n’est pas grave.

Etienne SMULEVICI et Pascal PATURAUD étant sur la course, ne peuvent pas répondre individuellement au soutien de chacun mais vous remercient pour tous vos encouragements.




mardi 3 janvier 2012

2 janvier 2012 : Santa Rosa de la Pampa – San Rafael

Etape 2 : Liaison : 487 km - Spéciale : 290 km

Aujourd’hui a été une belle journée. Nous avons fait une belle remontée : nous avons dépassé 74 concurrents. Nous aurions pu être 34ème sans les soucis de la voiture hier, petite déception des sportifs… !

Dans les dunes tout s’est très bien passé, il faisait 46° température extérieure et 60 ° dans la voiture. Nous avons fait du « vapor loc » et nous sommes restés 55 minutes dans les dunes mais nous sommes repartis sans problème. Nous avons une très bonne voiture. La course est cependant très dure mais nous sommes très satisfaits de notre journée.


lundi 2 janvier 2012

1er janvier 2012 : Etape Mar Del Plata - Santa Rosa de la Pampa

Etape noire pour l’équipage Etienne SMULEVICI et Pascal PATURAUD.

Nous avons eu un problème de transmission qui n’était pas réparable dès la fin de la première liaison de 156 km. Nous avons dégonflé les pneus à 600 grammes et nous sommes repartis en 2 roues motrices. Nous avons tout de même réussi à passer dans les dunes les plus hautes à très grande vitesse mais du coup nous avons surconsommé et nous sommes tombés en panne d’essence à 24 km du point de ravitaillement. Un concurrent de la Team qui passait par là nous a remorqué jusqu’à ce point.

Mais ce n’est pas tout !!!

Nous avons eu un problème de vase d’expansion qui s’est percé et cela nous a vidé toute l’eau du radiateur. Nous avons tenté deux réparations successives qui n’ont pas tenu. Du coup nous avons fait de la soudure à froid et des spectateurs argentins nous ont donné de l’eau.

Nous sommes donc arrivés en fin de classement mais aujourd’hui le moral est au beau fixe, les mécanos ont bien travaillé toute la nuit.

Nous relativisons car il y a eu beaucoup plus grave aujourd’hui dans cette étape : 1 motard est décédé et deux véhicules ont brûlé.