mardi 10 juillet 2012

3ème étape : Volgograd - Elista

Liaison initiale : 189 km ; spéciale initiale : 487 km soit un total pour l'étape de 676 km

La malédiction du galet !


Aujourd'hui nous avons eu des pluies diluviennes, la liaison a été rallongée de 250 km et la spéciale réduite de 212 k. Au début de la spéciale tout va bien, nous roulons très vite. Au km 79 nous n'avons plus de direction assistée, le galet était grippé et la courroie de direction a rompu. Nous avons fait une réparation de fortune qui a tenu 40 km. A 1 km des cordons de dunes la réparation a lâché et la voiture était "inconduisible".

Malgré tout, nous avons franchi les trois cordons de dunes sans jamais se poser dans le sable contrairement à d'autres concurrents qui, eux, étaient un peu partout. Nous avons roulé sans direction assistée, à l'arrivée les bras d'Etienne étaient tétanisés, le pouce droit "explosé" par un retour de volant.

Nous payons tous ces méfaits au classement mais nous espérons que les deux prochains jours seront plus "clairs". Le Rallye se termine jeudi soir à cause des catastrophes naturelles (pans de montagnes écroulés). Il reste donc deux jours de course avec, demain,  une très belle étape de désert et de sable.

Nous avons perdu une voiture du Team, il en reste donc trois. Nous avons toujours le moral...



 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire